encre rouge

Les Promenades Bucoliques
traversent des univers d’inquiétudes, de brutalisations.
Une brutalisation qui n’est pas seulement présente
dans les systèmes répressifs.
Nous nous cachons
dans nos propres systèmes de brutalisation
que nous pensons Promenades Bucoliques.
Une tension toujours présente.
Un système qui, depuis toujours, débute dans l’enfance.
L’innocence, petit à petit, disparaît.

Trois séries et un panneau organisent les Promenades Bucoliques.

Les prises de vues sont effectuées en numérique et en argentique. Les images
ont subi divers traitements avant tirage, ensuite chacune des photographies
est retravaillée à l’aide d’encre, de couteaux et autres instruments.

Promenades Bucoliques

Série exposée à ArtisVita à Azille (11) en août 2007.
Je remercie Reinhard Blanck + Stefan Dobadka de m’avoir exposé.
Série en partie exposée à Nice (06) à l’occasion du
Festival de Photographie Méditerranéenne – Sept off 2008
en septembre 2008.

Chaque pièce est unique.